le control des populations sŽétend

Publié le par Albus magnus

L'Âge de l'Information...
la numérisation des faits et gestes de tout ce qui vit.

source de l'article anglais: http://www.vivelecanada.ca/article.php
/20050929144307540

Article du jour: vendredi, septembre 30 2005

Traduit par logiciel. Très compréhensif.

L'âge de l'information

contribution de: Reverend Blair.

La connaissance de ce qui se produit, est l'arme la plus puissante au monde. C'a été le cas dans toute l'espèce de notre histoire. L'information a gagné des guerres et des rois a renversés. Elle a conquis des nations et a subjugué les peuples entiers. Nous sommes dits que nous vivons dans un âge de l'information. Nous avons accès à plus d'information qu'à n'importe quelle autre heure dans notre histoire. C'est vrai, au moins sur la surface. Peut-être l'accès facile à l'information est pourquoi nos gouvernements cherchent à obtenir tellement des informations sur nous tout en essayant de garder tellement des informations sur ce qu'ils font loin de nous. La guerre sur la terreur est employée comme justification pour l'information accrue recueillant sur les citoyens privés et comme justification pour libérer l'information que le gouvernement a. Au Canada, nous avons des personnes étant tenues sur des certificats de sécurité. On ne leur permet pas de voir l'évidence contre eux. Mohamed Harkat, comme d'autres nous sommes dits que la pose une menace grave pour nous, n'a été jamais chargée. Mohammad Mahjoub a été en prison pendant cinq années sans voir l'évidence contre lui et également sans être chargé. La plupart des Canadiens savent l'histoire de Maher Arar, mais plus effrayant que l'injustice brutale soufferte par Arar est comment étroitement les informations sur lui ont été gardées par le Canadien et les autorités des USA. Le gouvernement canadien continue à chercher de nouvelles manières d'obtenir des informations sur des Canadiens sous l'apparence de la sécurité nationale. Ils poussent actuellement pour que la police et les agences de sécurité nationale aient plus de puissance à observer au-dessus de nos activités de téléphone d'Internet et de cellules. Donné leurs disques de passé, il est peu probable que quiconque accusé de wrongdoing en raison de ce type de surveillance sera permis de voir l'évidence contre eux. Le Canada n'est pas le seul pays occupé à remarquer sur ses propres citoyens. La Grande-Bretagne a être des appareils-photo d'établissement depuis les années 90 la plupart de ces appareils-photo ont été installées au nom de combattre des bombardements de terroriste d'cIra, mais les appareils-photo sont également employés pour publier des P.-V.s invariable. Les appareils-photo ont aidé la police à rassembler ce qui s'est produit dans les bombardements juillet de 7, mais elles n'ont pas empêché ces bombardements. Ni la multitude d'appareils-photo de sécurité a empêché la seconde, attaques échouées. Même les Hollandes, remarquables pour respecter différents freedoms, ont approuvé les cartes d'identification biométriques. Aux Etats-Unis, la question concernant la sécurité a conduit une multitude d'information recueillant les initiatives qui violent sur des droits civiques. L'acte de patriote et la Loi II de patriote ont donné la police et les services d'intelligence des puissances sans précédent de remarquer sur les citoyens américains, les immigrés débarqués, et ceux dans les pays étrangers de même. Combiné avec la capacité de se tenir les personnes sans épreuve et établissement des initiatives d'anti-dissidence aiment les prétendues zones libres de la parole qui maintiennent des protestors partis du gouvernement, il sont douteuses que la personne moyenne habitant ou voyageant aux Etats-Unis ait jamais été moins libre. La collection de données biométriques devient banale et aucun-vole des listes, souvent basées sur des données incorrectes, peut rendre le déplacement provocant pour des infractions aussi simples qu'ayant le nom faux ou étant un membre du mouvement pacifiste ou d'anti-globalisation. La quantité de l'information étant rassemblée est immense. Si immense que les erreurs sont communes et les gens qui n'ont fait rien la trouvaille fausse elles-mêmes accusée. Les médias, qui sont chargés de diffuser l'information et critiquant le gouvernement sont restés en grande partie silencieux, facilitant le gouvernement des USA dans la commande d'information. Comme si tout le rassemblement actuel de l'information n'est pas assez, il y a maintenant un souhait pour une agence d'intelligence. Le raisonnable pour cette nouvelle agence est que la C.i.a ne peut pas fonctionner aux Etats-Unis et le FBI ne concentre pas assez sur le rassemblement d'intelligence. En attendant le disinformation est employé comme arme contre des menaces vraies et perçu, aussi bien qu'être un outil pour commander des personnes. En son article récent d'ardoise vous ne pouvez pas manipuler la vérité, couvertures de Sharon Weinberger un service offert par de petits, R-U-basés laboratoires de Strategic Communication appelés par compagnie (câble coaxial). Les offres de câble coaxial de service est, pour le mettre brusquement, mentant au public. Tandis que le porte-parole de compagnie, marquent Broughton, les essais à downplay les états de déception en prétendant sauver les vies, de website de SCL's fièrement, des "gouvernements et des forces militaires dans le monde entier se rendent compte que la communication peut être une force très puissante. Ces pays sans capacité de commander et répondre aux communications dans une capacité stratégique seront à un inconvénient sérieux en termes politiques et militaires. l'"câble coaxial fournit à des gouvernements et à des forces militaires partout dans le monde la puissance de commander leurs propres messages de communication et de contrôler des perceptions sur l'étape de médias du monde. En outre, il donne à des gouvernements un plus grand accès à leur propre public en temps de crises et puissance plus grande militaire d'influencer le dégagement ennemi en temps de conflit." Les laboratoires stratégiques de communication comprend la puissance d'information. Ils comprennent également que l'one-way de garder la vraie information du public doit leur offrir l'information fausse. Le câble coaxial n'est pas certainement la seule organisation qui comprend l'importance de maintenir la vérité cachée du grand public. Le gouvernement et les compagnies des USA qui se contractent pour lui aiment aux paramètres aussi bien. Considérez Fallujah. Qu'a vraiment placé outre de la destruction américaine de cette ville? Que mènent aux décès des civils d'untold, de l'utilisation des armes interdites telles que l'uranium et le napalm épuisés, et au moins d'une exécution d'un insurgé blessé et unarmed? La destruction de Fallujah a été placée au loin par le massacre de quelques intérimaires des USA. Intérimaires. Ce marques il bruit comme ils étaient des cuisiniers ou des conducteurs de camion ou peut-être quelques employés de bas niveau de Halliburton pour reconstruire là une école aux taux gonflés. L'information jamais a été vraiment fournie dans les médias. Les intérimaires étaient des employés de Blackwater Etats-Unis. Ils étaient le genre d'intérimaires qui tuent pour une vie. L'information que c'était quatre mercenaries qui ont été tués n'était pas répandue. L'information que les USA emploient des échappatoires dans le droit international pour utiliser des mercenaries n'est pas fournie dehors aisément, ainsi peut-être expliquant que c'était quatre tueurs de contrat dans les videos aurait été peu une incommode. Assurer que le public a eu toute l'information peut ne pas avoir garnered le sentiment public nécessaire pour entrer et pour aplatir une ville complètement des civils. Il y a peu de temps, nous avons été traités aux images dramatiques des militaires britanniques sauvant un couple de leurs propres d'une prison à Bassora. Les militaires, parce que leurs efforts ont été écorchés avec des roches et des cocktails de Molotov quand ils ont sauté de leurs réservoirs pour sauver leurs camarades capturés. Ce que nous n'avons été jamais indiqués par les sorties principales de pression du monde ou du gouvernement britannique est que ces camarades avaient été déguisés comme Arabes et matériaux portants pour faire des bombes avec. Elles ont tué un couple des policiers irakiens qui ont essayé les appréhendent. Elles ont été attrapées et emprisonnées. C'était une opération secrète, elle-même conçu pour écarter l'information fausse, tourné mal e. Depuis le commencement de la guerre sur la terreur, les gouvernements autour du monde sont devenus amoureux de la commande d'information. Des cartes d'identification nationales ont été proposées dans quelques pays et présentées dans d'autres. On a proposé l'implantation des morceaux biométriques pour dépister des personnes avec. Nous accédons pour iriser des balayages aux aéroports et le pouce imprime sur les permis du conducteur. Les appareils-photo de sécurité sont devenus la norme dans beaucoup d'endroits et les politiciens parlent ouvrir au sujet de la nécessité de pouvoir dépister des citoyens, des immigrés débarqués, et des touristes. Nous voudrions tout penser que le Canada est différent, cela que nous n'avons pas donné dedans à la paranoïa, mais nous avons. En Denis 2003 Coderre, puis ministre de la citoyenneté et de l'immigration, a ouvert la discussion sur présenter une carte nationale de citoyenneté pour tous les Canadiens. Apparemment il était très heureux avec l'information fournie par le département du Coderre résident permanent de carte refilé sur les immigrés débarqués au Canada l'année avant. Les RCMP et les CSIS participent à l'échelon, un système qui permet à des gouvernements de tamiser par nos transmissions électroniques. La capacité de faire ceci, vraisemblablement plus légalement et plus efficacement, serait augmentée par l'expansion proposée de la surveillance électronique mentionnée au début de cet article. Tandis qu'ils citent la sécurité nationale comme but, un tel rassemblement d'information peut également être employé pour surveiller et viser l'activisme politique légitime. En même temps le gouvernement canadien veut de plus en plus informations sur nous, ils de moins en moins sont prêts pour partager notre propre information avec nous. Nous sommes souvent dits que certains documents sont maintenus secrets pour des raisons de sécurité nationale. Nos sorties de médias ont été données les documents censurés sur tout de Maher Arar à de vieux sightings de UFO de 60 ans. Je ne m'avère pas justement être beaucoup d'un believer dans UFOs, mais je crois que si un gouvernement censure les documents datant de 60 ans ils cachent quelque chose. Maher Arar s'est avéré pour n'avoir eu rien à faire avec le terrorisme. Pourquoi notre gouvernement considère-t-il toujours des détails de son secret de persécution? Notre gouvernement nous indique que nous participons à la "guerre sur la terreur." Vraiment? Pouvons-nous avoir encore plus d'information svp? Si nous facilitons le gouvernement des USA dans le droit international de rupture, ce n'est pas une question de sécurité nationale tellement comme question de criminality international. C'est l'information que chaque Canadien devrait avoir. Jusqu'à ce que nous regagnions le contrôle de l'information, nous serons commandés par l'information. Sans contrôle de la notre propres information et assurances que l'information nous sont fournies peut être faite confiance, l'information sera une arme à employer contre nous.

http://www.vivelecanada.ca/article.php/20050929144307540

Mes amitiés, Christian Macé

Publié dans RFID-Verichip

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article