La famille Bush et leur collaboration avec les nazis.

Publié le par Albus magnus

September 7, 2006

About Those Nazi Appeasers

Bush Family Values

By MICHAEL DONNELLY

It's astonishing to see how desperate our homegrown fascists have become. The entire cabal is in full-on media blitz mode with Rummy, Dick and Theodosius, er, Bush slamming their foreign opponents with the latest absurd tag "Islamic Fascists;" and, their domestic ones as "Nazi appeasers." Or, in the deranged mind of Condi Rice; domestic opponents are tantamount to folks who would have stopped the Civil War and allowed slavery to continue in the South.

It's not just desperate; it's monumentally moronic, given the real history. This bizarre trip on the Wayback Machine demands a deeper look--though don't look to the mainstream media. Given the opening, one would think that everyone by now would be fully informed that the Bush Family took "Nazi appeasement" to far greater heights and were actually part of an American faction of documented Nazi SUPPORTERS.

We're also unlikely to see much mainstream media analysis of the new "Islamic Fascist" branding of those opposing the Empire's designs on the Middle East. As Sir Winston Bush gets a media pass as he tries to conflate fascism, communism and Islam while also trying to ironically tie his criminal wars to WWII and the Cold War, it warrants our own trip on the Wayback Machine to see just what the Bush family was doing during those earlier "good wars."

Samuel Bush: arms merchant

George W. Bush's great-grandfather, Samuel Bush was charter member of the military/industrial complex. In 1918, he was chief of the Ordnance, Small Arms and Ammunition Section for the War Industries Board, with oversight responsibility for Percy Rockefeller's Remington Company. Rockefeller had helped get Bush's son, Prescott into Yale and Skull and Bones in 1916.

A 1926 Senate Munitions Inquiry (the Nye Committee) into the military/industrial complex's WWI windfall examined Samuel Bush's dealings with Remington as part of his War Industries Board duties. Virtually ALL of the records of Samuel Bush's efforts were destroyed by the National Archives "to save space."

Prescott Sheldon Bush; George Herbert Walker: Nazi collaborators

George W. Bush's grandfather, former Connecticut Senator Prescott S. Bush was a Wall Street banker with Brown Brothers Harriman. (Averill Harriman was also instrumental in getting young Prescott into Yale and S&B.) Bush's maternal grandfather George Herbert Walker was the bank's first president. Walker built the famed Bush family estate at Kennebunkport on Walker Point. Prescott Bush joined W. A. Harriman & Company in 1926 and became its CEO.

Harriman Bank was the official Nazi financial conduit in the US. Closely tied to Fritz Thyssen, who proudly claimed in his 1941 book "I Paid Hitler" that he was the Nazi Party's first and greatest financial backer. The Union Banking Corporation (UBC) was a subsidiary of Harriman created by Walker and it was used for Nazi financial matters. Thyssen provided 100,000 gold marks ($10 million in today's dollars) to the Nazis in 1923 just prior to Hitler's failed putsch. By 1941, UBC held a private Nazi stash of over $3,000,000 ($36 million in today's dollars) in its New York vaults.

After the war, a Treasury Department investigation reported that during the two years after the Stock Market crash; "Thyssen dedicated his fortune and his influence to the single purpose of bringing Hitler to power. In 1932, he arranged the now famous meeting in the Düsseldorf Industrialists' Club, at which Hitler addressed the leading businessmen of the Ruhr and the Rhineland. At the close of Hitler's speech, Thyssen cried, `Heil Herr Hitler'. By the time of the German elections later that year, Thyssen had succeeded in eliciting contributions to Hitler's campaign fund from all of the big industrial combines. He himself is reported to have spent 3,000,000 ($30 million today) marks on the Nazis in 1932 alone.

During 1933 Thyssen served as intercessor between von Hindenburg, von Papen, and Hitler. He brought them together at a secret meeting which laid the basis for the appointment of Hitler as Reichschancellor."

It was Thyssen, not Prescott Bush as some now claim, who was called "Hitler's Angel" by the New York Herald Tribune. He later fled Germany in 1939.

Even though Hitler had declared war on the US, it was still legal for UBC to conduct finances for the Nazis. But, after Pearl Harbor that outrage finally changed. After another ten months of Bush/Harriman/UBC work for the Nazis; in November 1942, under the Trading With the Enemy Act, all of the Harriman business interests were seized by the government, including UBC.

The assets were held by the government for the duration of the war and then quickly returned. Prescott Bush' interest in UBC consisted of One Share--worth $1,500,000 ($19 million in today's dollars) at the time UBC was disbanded in 1951. (The Harriman family garnered $4 billion!) It was the money used to start the Bush Family Texas oil empire.

Another Harriman subsidiary through Silesian Holding Co.; Consolidated Silesian Steel Corporation saw the Harriman-Bush group owning one-third of a complex of steel making, coal-mining, and zinc-mining activities in Germany and Poland. The other two-thirds were owned by Wehrwirtschaftsführer (Military Economy Leader) Friedrich Flick. Silesian Holding Company's president was George Walker and its sole directors were Prescott Bush and Averill Harriman.

Silesian Steel used slave labor from Auschwitz (even before the concentration camp was built there) in its coal, iron and zinc mining operations. At Nuremberg, Flick was sentenced to seven years for Silesian's role in building up the Nazi war machine. Harriman, Bush and Walker were never charged.

June 14, 1940, nine months after the Nazis conquered Poland, the IG Farben Company opened an Auschwitz factory and slave labor camp in occupied Poland, to produce artificial rubber and gasoline from coal. This was done in a partnership with Rockefeller's Standard Oil Company (EXXON).

The millions made off the labor of hundreds of thousands of Nazi victims were inherited by William S. Farish III, grandson of William S. Farish, the head of the IG/Standard cartel. Farish III is George H.W. Bush's best friend and the person who took over Bush's assets and managed them in a blind trust after Bush was elected vice-president.

Investigator John Loftus has said, "As a former federal prosecutor, I would make a case for Prescott Bush, his father-in-law (George Walker) and Averill Harriman to be prosecuted for giving aid and comfort to the enemy. They remained on the boards of these companies knowing that they were of financial benefit to the nation of Germany."

I've yet to take the Wayback Machine back to investigate Rice's whopper that decrying the carnage of the U.S. Civil War meant supporting leaving Slavery in place. But, I'm pretty certain that the same unsavory links to what John Trudell calls, "the colonial industrial class" were just as odious in the 1860s.

MICHAEL DONNELLY has numerous family members who fought in WWII against the Nazis while the Bush family was enriching themselves collaborating. He can be reached at pahtoo@aol.com

http://www.counterpunch.org/donnelly09072006.html

Publié dans illuminati

Commenter cet article

Gabriel 24/01/2010 22:05


Bonjour le webmaster, je vous envoie un article sur les Illuminati en Afriqur vous pouvez le mettre en article sur votre blog il est sur le blog de Marie Roca
merci de le mettre en article         Gaby

Entretien avec le professeur Ngalombe sur les puissances des ténèbres et les forces du mal en Afrique, de la sorcellerie a la franc-maçonnerie Luciférienne. Du Pasteur Laurent Ngalombe

Ceci est une partie d’un reportage qui a été enregistré par un magasine qui a malheureusement disparu « La Croix et le Glaive » journal Chrétien local Congolais le 25/09/1977 au Congo
Brazzaville

(Les propos on été recueillit par Alfredo Gonçalves un journaliste Angolais)

//Depuis des temps, on a entendu parler dans une minorité de personnes qui sont au courant d’un gigantesque Complot planétaire Satanique et Ufologique, sur une croyance selon laquelle des
extraterrestres maléfiques, qui nous contrôleraient via les gouvernements et les institutions religieuses et financière, qu’on appel les Illuminati.

Les Illuminati sont une société secrète qui dirige l’Occident via la Franc-maçonnerie et l’ONU, et qui est par-dessus toute une organisation « Luciférienne » et par sa nature spirituelle négative
il ne faudrait pas la confondre avec une organisation philanthropique(…)//

Maintenant je raconte avec certitude mon reportage et l’entretient de Mr Ngalombe ;

Alors que j’écrivais une missive sur le gouvernement Occulte de la République Française sur des pots-de-vin des politiciens corrompus, je recevais une lettre d’un pasteur désirant rencontrer pour
raconter qu’un ami des services secrets américain lui aurait révélé un plan secret sur la domination de l’Afrique par le pentagone et certaines informations que j’avais en main me semblaient très
intéressantes.
Tout d’abord l’implication de la sorcellerie et de l’église dans les conflits en Afrique, surtout par la Franc-maçonnerie, et ensuite des puissances sataniques d’une menace Babylo-reptilienne qui
se nourrissent de ces conflits.

Alfredo Gonçalves : Bonjour, c’est avec plaisir et avec de la joie en l’esprit de Jésus-Christ de vous adresser la parole car vous êtes connu pour votre réaction vis-à-vis du gouvernement Occulte
et de la corruption, vous avez écrits des articles selon lequel la sorcellerie est impliquée dans les guerres et dans l’esprit des rebelles ? J’aurais quelques questions a propos de vous et le
gouvernement Angolais et en Afrique en général.

Laurent Ngalombe : merci de votre accueille que le seigneur vous bénissent vous et votre famille (il se met à prier), pour votre protection je vous autorise seulement a écrire cet interview.

Alfredo Gonçalves : d’accord j’espère que on aura un très bon moment ensemble et que le monde entier sera au courant de cet entretient (22.08.1977) et que les français réfléchissent a cela des
problèmes en Afrique.

Laurent Ngalombe : pour commencer je vais expliquer pourquoi je suis venu vous voir car il est temps que le peuple soit au courant de la vérité de ce qui se passe ici et dans d’autres nations.

Alfredo Gonçalves : ce qui veut dire que vous êtes au courant de certaines informations politiques ?

Laurent Ngalombe : je vais décrire ce qui se trames ces temps car je sens que ma famille est en danger car je représente une menace pour le gouvernement et des Franc-maçon ont essayé d’empoisonner
ma nièce de 5ans et je parle pour dénoncer ces faits.

Alfredo Gonçalves : donc vous représenter une menace pour ces gens et quel est le rapport avec la sorcellerie ? (il hésita à répondre cette question mais il le fit) pour avoir du pouvoir ?

Laurent Ngalombe : je vais vous faire un aperçu de ces actions en Afrique :
- Il y a un grand problème chez nous en Afrique, c’est la pauvreté qui s’installe, des gouvernements corrompus et des conflits armés, qui déstabilisent le continent. Le peuple africain est soumis
aux décisions et politiques de l’Occident et aux commerces, internationaux et le FMI, le fond monétaire international qui fait que les gouvernements doivent subir et obéir a l’exaction du pouvoir
mondial. Il y ce qu’on appel corruption d’état c’est que les politiciens doivent se soumettent aux règles internationales. (Il sort des notes de sa poche)
-Un autre grand problème inclus dans cette première rétrospective c’est les dictateurs comme Bokassa, Obasanjo, Sékou Touré, Amin Dada,... Un de ces exemples est Omar Bongo du Gabon il est puissant
lui avec sa famille mais son peuple est sous la misère c’est pourquoi il faut agir et la France le soutient.
-Certains comme le Djibouti accèdent à l’indépendance récemment mais des dictatures aussi.
-Les pays en on marre d’être sous la coupe colonialiste des puissances européennes.
-La pauvreté fait partie de ce fléau car des gens meurent de faim et d’autres n’on rien c’est la misère, c’est très grave et les richesses sont exploitées par des gens peux scrupuleux et sans
pitié.
(Dans une de ses notes il parle du plan d’un ordre international qui se fera dans 10 ans puis en 20ans le monde sera dominé par un grand roi solaire)

Alfredo Gonçalves : c’est très intéressant, il faut agir tout de suite par l’amour en Jésus-Christ, les politiciens en Afrique se soumettent sous le joug Occidental et n’on pas peur de se faire
marcher dessus comme Mr Bongo par la France et c’est un groupe qu’on appel les Illuminati sont derrière ce carnage économique de l’Afrique comme je le suppose.

Laurent Ngalombe : c’est vrai on ne doit pas se faire marcher dessus mais miser l’argent pour développer le pays(Congo), créer des emplois et aidé les écoles et hôpitaux.

Alfredo Gonçalves : vous m’avez dit que vous avez un terrible secret, c’est quoi ce secret ?(3ème guerre mondiale venant d’Afrique du Sud)

Laurent Ngalombe : les assassinats coups d’états sont légions ici il y a eu Joachim Yhombi-Opango qui renversa Ngouabi et aussi comme en Ethiopie de Mengistu. Un chez nous qui est un héros Patrice
Lumumba et que certaines sources serait la CIA qui l’a assassiné comme Martin Luther King, Kennedy et le Che, certains disent que les plans de cette élite Illuminati ne veulent pas de concurrence
mais c’est faux.

Alfredo Gonçalves : merci mais vous m’avez pas répondu à ma question, avez-vous obtenu des dossier concernant cette guerre ?

Laurent Ngalombe : c’est très opaque car les services secret laissent pas filtré les informations par n’importe qui, ici on a du se cacher car on est en grand danger pour notre sécurité on a du
faire comme ça.

Alfredo Gonçalves : bon ! Alors on est sous la protection du seigneur il nous protégera.

Laurent Ngalombe : Un jour un ami du Bantoustan m’écrit que l’armée sud-africaine a planifié d’envahir ses voisins j’jusque chez nous puis l’Union Soviétique la menace socialiste ripostera, c’est
ce que mon ami m’a fait comprendre.

Alfredo Gonçalves : la menace Soviétique est sous le contrôle des Illuminati ?

Laurent Ngalombe : Oui on peut le dire car en 2000 l’Union Soviétique s’effondrera et le monde sera en paix, la Chine deviendra Chrétienne par l’action du Saint-Esprit selon une source
Vietnamienne. Les Illuminatis maintiennent le peuple dans la peur rouge.
Avez-vous entendu parler du groupe Bilderberg, l’élite international financé par les Rockefeller ?

Alfredo Gonçalves : Non, pas ce que je le sache !? Mais ce nom me dit quelque chose d’après un séminariste ils contrôlent l’euro-Amérique et l’OTAN.

Laurent Ngalombe ; ce club est très secret je le sais des Cubains et c’est les grands hommes qui se réunissent pour parler de l’avenir du monde, les sources me le disent.
Ils veulent détruire et exploiter l’Afrique et son peuple et ils croient qu’on est inférieur à eux, c’est par l’esprit de Satan qui anime et contrôle ce Club. Le capitalisme détruit les
pauvres.

Alfredo Gonçalves : c’est écrit dans la bible cet événement ? Dans l’Apocalypse ?

Laurent Ngalombe : oui c’est dedans l’avènement de l’antéchrist, la marque de la bête,…

Alfredo Gonçalves : on entend ces temps parler du retour de Jésus et qu’and l&rsquo